SOS Océans

L’eau est à la base de la vie et chaque être, et chaque créature vivante en dépend. Il s’agit d’un bien indispensable, le fondement de notre survie. Il semble donc absurde que plus nous sommes entourés dans notre vie quotidienne par l’eau, de chacune de ses formes, plus nous nous oublions et supposons son importance.

Aujourd’hui, les activités humaines et aussi le changement climatique sont en train de détruire l’écosystème marin et la vitesse avec laquelle les océans se dégradent est alarmante.




La pollution plastique


Le plastique, un matériau tellement important pour l’économie du XXIème siècle, est aussi la cause principale de la pollution de l’eau.

Les conséquences de l’augmentation du plastique dans l’eau seront désastreuses pour la santé humaine, la biodiversité, le climat et aussi l’économie mondiale. Aujourd’hui, 85% des déchets marins sont faits de plastique et la WWF estime que chaque année l’eau mondiale est contaminée par environ 19-23 millions de tonnes de plastique.

Le problème du plastique, entendu comme matériau dans l’eau, ce n’est que la pointe de l’iceberg, parce que une de ses très graves conséquences est une menace invisible: les microplastiques.

La raison c’est parce que le plastique ne disparaît pas mais, avec le temps, il se réduit simplement en plus petits fragments qui entrent ensuite dans la chaîne alimentaire, l’air et l’eau. Sa dimension ne nous permet pas de le voir et inconsciemment, et en effet nous mangeons 5 grammes de microplastiques par semaine, l’équivalent d’une carte de crédit. L’impact de l’absorption des produits chimiques est nocif et a de graves conséquences sur la santé humaine et de tous les organismes marins. Grâce à beaucoup d' ONG, Organisations Non Gouvernementales, associations et personnes désireuses de changer la situation dans laquelle se trouvent les océans, le problème a été exposé au monde entier. Nombreuses sont les solutions qui ont été prises.



L'économie bleue


Une nouvelle forme d’économie a été développée pour trouver des solutions durables aux problèmes liés aux océans, aux mers et aux côtes: l'économie bleue.

Il s’agit d’une forme durable pour bénéficier des ressources de la mer, en restant soutenable, en stimulant la croissance économique et en améliorant les conditions de vie des populations qui vivent sur les littoraux pollués.



La dépollution de l'Océan Pacifique


À cause du haut pourcentage de plastique dans les océans, les courants marins l’ont transporté jusqu’à ce qu’ils se regroupe pour former de vraies îles de plastique. La plus grande de ces îles est connue sous le nom de Great Pacific Garbage Patch et elle est située au milieu de l’Océan Pacifique, entre Hawaii et la Californie. Les dimensions de l'île sont difficiles à estimer, mais on suppose qu’elle a une extension de 10 millions de km2, soit la superficie du Canada entier.


The Ocean Cleanup est une organisation à but non lucratif qui est en train de développer de nouvelles technologies pour le nettoyage des océans.

Ce qui rend cette organisation unique et son travail incroyable, est le fait que les ingénieurs à l’origine de ce projet ont trouvé une solution stratégique et écoénergétique pour lancer la plus grande dépollution de l’Océan Pacifique que le monde a jamais vu. Au cœur de ce projet, l’ingénieur martiniquais Bruno Sainte-Rose a joué un rôle fondamental dans la création de la technologie qui permet de ressembler le plastique qui flotte à la surface des océans pour pouvoir ensuite le recueillir et le recycler. Il s’agit d’une ligne côtière artificielle, une barrière en forme de U qui guide le plastique dans une zone de retenue pour qu'il soit chargé sur le bateau de l’organisation, prêt à être recyclé.


"The Ocean Cleanup" en action


Conclusion


L’eau, les mers, les océans sont indispensables pour notre survie. Pendant trop d’années, quelquefois même inconsciemment, nous avons détruit ce que la nature nous a donné. Il faut donc sauver et protéger le patrimoine naturel dont nous avons toujours eu la chance de disposer et le malheur d’avoir dégradé.

Il n’est pas encore trop tard mais il faut agir maintenant. Même si une seule personne peut changer des choses, c’est seulement tous ensemble unis que nous pouvons changer le monde et redonner aux océans leur ancienne gloire.

Donc, retroussons nos manches et créons un nouvel avenir.



Sources:

https://www.wwf.fr/sengager-ensemble/relayer-campagnes/pollution-plastique https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/jeune-ingenieur-martiniquais-au-coeur-depollution-o cean-pacific-786063.html

https://theoceancleanup.com/oceans/

https://www.eib.org/fr/essays/blue-economy-investment

https://unric.org/fr/oceans-en-danger-les-principales-menaces/#:~:text=Oggi%2C%20gli%20oc%C3%A9anni%20sono%20natura%20degli%20umani.




33 visualizzazioni0 commenti

Post recenti

Mostra tutti