Le tourisme durable à Bruxelles

Cristina Colombini, Francesca Dalla Pozza


Plusieurs des pays prennent aujourd'hui des mesures concrètes pour atteindre les 17 objectifs de l'Agenda 2030 pour le développement durable, adopté par les États membres des Nations Unies en 2015. Inspirée par ces objectifs, la Belgique est l'un des pays européens les plus engagés dans ce domaine. La région de Bruxelles se distingue notamment dans le cadre du tourisme durable, avec des activités qui aident les visiteurs à réduire leur empreinte écologique pendant leur voyage. Un exemple intéressant est le projet Green Key, qui vise à réduire les émissions des installations touristiques en Belgique. Cet article se concentre sur les aspects qui font de Bruxelles une ville soucieuse de réduire l'impact de son tourisme sur l'environnement.


Bruxelles et l’indice GDS


La ville de Bruxelles s'efforce de développer des politiques de durabilité dans de nombreux domaines de sa vie quotidienne, mais elle se distingue surtout dans le domaine du tourisme durable. En 2021, comme les cinq années précédentes, Bruxelles a été incluse dans le Global Destination Sustainability Index (GDS), pour ses initiatives visant à proposer des vacances plus durables.

La GDS est une initiative mondiale, partenaire officiel du programme de tourisme durable « One Planet » des Nations Unies et de ses groupes de travail sur la "circularité dans le tourisme", qui vise à inspirer et à aider les destinations touristiques du monde entier à s'engager à devenir des destinations plus durables. L'index est établi par un groupe d'experts qui, chaque année, écrivent une liste de destinations durables sur la base d'une évaluation comparative des différentes activités des villes participantes. La "performance durable" est évaluée à l'aide de 70 indicateurs, répartis en quatre domaines :

  • Les performances environnementales de la ville, qui concernent l'énergie, les émissions, mais aussi la qualité de l'air ou de l'eau ;

  • Les performances sociales, qui concernent la sécurité des personnes, l'inclusion, le progrès ;

  • Les performances des fournisseurs, tels que les hôtels, les aéroports, les restaurants et bien d'autres ;

  • La performance de la gestion des destinations, qui concerne les certifications, les évaluations, les rapports, mais aussi les politiques, le renforcement des capacités et le marketing.

Dans le cadre de ce projet, la capitale belge a été félicitée pour ses politiques de durabilité sociale et environnementale. Les résultats de l'analyse des experts mettent en évidence les efforts de la ville en matière de durabilité : le score total de Bruxelles en 2021 était de 73,6 % et la ville s'est classée 14ème sur 74 participants dans le monde. L'un des aspects qui font de Bruxelles une destination durable est sa stratégie d'économie circulaire, également appliquée au secteur du tourisme et de l'hôtellerie.


Green key


La Clé Verte est un label international, présent sur les cinq continents et dans 65 pays, de la Belgique à l'Afrique du Sud, qui récompense les gestionnaires d'hôtels, d'auberges de jeunesse, de centres de vacances, de gîtes, de campings, de restaurants, de centres de conférences et de lieux d'événements et d'attractions touristiques pour un total de 246 sites en Belgique. Ce label garantit que ces sites prennent des mesures pour réduire leur impact sur le climat. Les opérateurs de la clé verte appliquent déjà les futures règles environnementales, qui sont plus strictes que les règles actuelles et garantissent la durabilité des installations sélectionnées. Les domaines les plus importants pour l'obtention du label Clé verte sont la gestion (personnelle, administrative, communication et politique), la gestion des déchets, l'énergie, la durabilité alimentaire, la mobilité, la gestion de l'eau et les espaces verts. Choisir de passer ses vacances dans un établissement certifié Clef verte est un moyen de réduire l'empreinte écologique produite par les voyages. L'objectif de la Clef verte est de parvenir à la neutralité climatique dans toutes les activités de tourisme et de loisirs, en impliquant toutes les parties prenantes : propriétaires d'entreprises, personnel, fournisseurs, clients, citoyens, villes/municipalités et gouvernements.

Dans la ville de Bruxelles, 41 auberges sont certifiées par le label Clef Verte. Le nombre d'auberges durables dans la capitale belge est l'une des raisons pour lesquelles la ville a été saluée par l'indice GDS. C'est également l'une des raisons pour lesquelles Bruxelles peut être considérée comme une destination durable pour nos voyages, étant donné les nombreuses possibilités de limiter l'impact climatique de notre visite. La clé verte est un outil formidable que nous pouvons tous utiliser pour planifier nos voyages, respecter notre planète et contribuer à nos objectifs durables, en commençant peut-être par Bruxelles.


SOURCES UTILISÉES


THE 17 GOALS | Sustainable Development (un.org)

The Global Destination Sustainability Index (gds.earth)

Bruxelles reconnue par le programme GDS pour sa performance en faveur de la durabilité | Visit Brussels

Green Key offre un cadre pour l'entrepreneuriat durable et Green Key soutient et unit les propriétaires ou gestionnaires qui veulent adopter une gestion plus durable et veulent partager leurs expériences. – Green Key (green-key.be)



17 visualizzazioni0 commenti

Post recenti

Mostra tutti